Afin de vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts, nous utilisons des cookies. En continuant de naviguer sur le site, vous déclarez accepter leur utilisation.

Nos conseils
Banniere 172 promotion
Les actualités immobilières de Cushman & Wakefield

5 solutions pour améliorer la performance environnementale d’un bâtiment

1. La toiture végétalisée : esthétique et isolante

Pouvant être intensive ou extensive, la toiture végétalisée s’impose de plus en plus sur les toits plats. Cette solution permet d’améliorer la performance environnementale du bâtiment en le protégeant plus efficacement contre les éléments extérieurs qu’un toit classique. De plus, le toit végétal offre l’avantage de prolonger la durée de vie de l’habitat ou du local, de le rendre plus esthétique, de diminuer le niveau de CO2 dans l’air et de renforcer l’isolation.

2. L’isolation des murs, une solution contre les pertes de chaleur

Une bonne isolation des murs est aussi un moyen efficace de renforcer les performances environnementales d’un bâtiment. En effet, 20 % à 25 % de la chaleur s’échappe par les murs, en faisant la seconde plus importante cause de perte de chaleur de la maison (après la toiture). Tandis qu’en construction, il suffira d’utiliser un matériau isolant pour assurer l’isolation des murs (béton cellulaire, briques, etc.), ce sera plus complexe en rénovation. Cependant, l’isolation par l’intérieur comme par l’extérieur est une solution viable pour réduire les pertes de chaleur du bâtiment.

3. Les pompes à chaleur, un moyen de diminuer sa facture énergétique

Permettant de réduire les dépenses en énergie de moitié, la pompe à chaleur gère à la fois la production d’eau chaude et le chauffage. Pouvant être aérothermique (utilisant l’air extérieur comme source de chaleur) ou géothermique (le sol), cet équipement est idéal pour diminuer la consommation énergétique d’un bâtiment et ainsi renforcer sa performance environnementale.

4. La centrale à récupération d’énergie, une VMC ultra performante

La centrale de ventilation avec récupération d’énergie, c’est une VMC double flux économique. Contrairement à une ventilation classique, celle-ci utilise la chaleur de l’air vicié pour chauffer l’air entrant dans le logement. Confortable et performante, la centrale à récupération d’énergie permet ainsi de réduire sa consommation énergétique au quotidien.

5. Les panneaux photovoltaïques couplés aux chauffe-eau électriques : une solution solaire

Alimenter un chauffe-eau électrique avec des panneaux photovoltaïques revient à assembler un chauffe-eau solaire. En plus de donner le droit à un crédit d’impôt, cet équipement permet de réduire sa consommation énergétique de 75 % en ce qui concerne la production d’eau chaude. L’idéal pour améliorer la performance énergétique d’un bâtiment.