Conseil

Location de bureaux à Lyon : coworking, locaux partagés, meilleurs espaces de travail


Vous êtes à la recherche d’un bureau partagé en coworking à Lyon ? La ville de Lyon est dotée une grande variété d’offres quand il s’agit d’immobilier flexible. Flex office, open space, bureaux partagés, espaces de coworking, bureaux avec services, il y a forcément le bureau qui vous convient à Lyon. De la Part Dieu à la Croix Rousse, ce type de lieux dédiés au travail est largement réparti sur le territoire lyonnais. C’est une tendance qui devrait continuer à progresser dans les prochaines années, la pandémie de Covid-19 ayant énormément changé nos habitues de travail.

Les entreprises, notamment à Lyon, sont plus enclines à opter pour une stratégie immobilière où les bureaux classiques laisseraient place à la flexibilité ce qui limite le nombre de m² dont elles ont besoin.

À titre indicatif, parmi la galaxie d’offres d’espaces flexibles proposés par les acteurs du du Contrat de Prestation de services autrement dit du Flex / coworking, les bureaux flexibles tout équipés ont représenté 53% de leurs transactions en 2020 (source Cushman & Wakefield - Les acteurs du coworking face à la crise, mars 2021)

Les principales raisons de cette hausse de popularité ?

La réduction des coûts à la location : l’immobilier est la deuxième source de dépenses des entreprises après les salaires. Investir dans des bureaux clefs en main, c’est avoir plus de maîtrise sur ses dépenses comme l’optimisation du nombre de postes de travail dont la société a réellement besoin ;

Pour les entreprises plus modestes, c’est pouvoir assurer la survie de l’entreprise et, parfois, la sauvegarde des emplois en louant des espaces de bureau flexibles et plus petits ;

(Ré)ajuster les espaces de travail selon les besoins du moment : avoir la capacité de s’adapter en fonction des aléas économiques.

Le Flex / coworking à Lyon en chiffres

  • 5 762 postes dédiés au bureaux privé, soit 80% du parc existant ;
  • 60 600m² d’espaces flexibles sur 60 sites ;
  • 250 à 800€ HT intra-muros vs. 380 à 500€ HT en périphérie / poste / mois pour un bureau tout équipé en coworking ;
  • Plus de 7 ouvertures de nouveaux centres en 2021

Les principales raisons de cette hausse de popularité ?

La réduction des coûts à la location : l’immobilier est la deuxième source de dépenses des entreprises après les salaires. Investir dans des bureaux clefs en main, c’est avoir plus de maîtrise sur ses dépenses comme l’optimisation du nombre de postes de travail dont la société a réellement besoin ;

Pour les entreprises plus modestes, c’est pouvoir assurer la survie de l’entreprise et, parfois, la sauvegarde des emplois en louant des espaces de bureau flexibles et plus petits ;

(Ré)ajuster les espaces de travail selon les besoins du moment : avoir la capacité de s’adapter en fonction des aléas économiques.

Le bureau équipé en coworking : une bonne solution sur le plus long terme ?

C’est une stratégie qui peut s’avérer payante si vous vous adaptez aux changements post Covid. En 2022, le nombre de demandes de bureaux privés en coworking va augmenter, booster par la démocratisation du télétravail au sein des entreprises de toutes tailles et la « nomattitude » qu’adoptent de plus en plus de salariés. La politique tarifaire avantageuse des opérateurs d’espaces flexibles est également un argument de poids : loyers intégrant l’ensemble des coûts (sans crainte de hausse imprévue), pas d’immobilisation de trésorerie dans le contrat de prestations de services.

Depuis deux ans, l’activité des bureaux flexibles privés « plug and play/work » se révèle plus dynamique que les autres branches de la galaxie des espaces flexibles. Ils répondent à un réel besoin de la part des collaborateurs de mixer flexibilité et personnalisation d’un « espace à soi et pour soi ».

À terme, ces espaces flexibles vont se développer en constituant une offre de plus en plus complète.

Le mot du consultant

« Les acteurs du coworking et des espaces flexibles […] seront le fer de lance d’un changement de paradigme vers un immobilier d’entreprise hybride de plus en plus tourné vers le système hôtelier, axé sur des services de plus en plus développés, notamment en matière de bien-être. »

Audrey WOZNIAK, Flex Community Officer chez Cushman & Wakefield

Quels critères pour sélectionner votre bureau privé ?

Proposer un espace de bureau à vos collaborateurs c’est bien, mais s’assurer qu’il soit occupé, c’est encore mieux ! Ne comptez pas uniquement sur la localisation géographique pour donner envie de venir. Pour optimiser le taux de remplissage de vos futurs espaces, pensez à un aménagement intérieur plus personnalisé, à une offre servicielle pertinente et à l’adéquation des équipements professionnels sur place.

Plus vous répondrez à la demande des collaborateurs, plus votre investissement sera rentable sur le long terme. Une trop grande disparité entre ces différents sujets peut générer des écarts de taux allant du quasiment vide à plus de 70%.

Envie de louer un bureau privé au sein d’un coworking lyonnais ? Consultez nos annonces de bureaux privés équipés pour faire votre sélection.

Découvrez notre étude complète sur le coworking

Découvrez les chiffres clés et leviers de développement du coworking en France.

Découvrez notre étude complète sur le coworking

Recevez les informations de Cushman & Wakefield

Politique de protection des données

Nous contacter pour ?

TODO
TODO